Message d'au revoir du père Elie

Lors des messes de ce dimanche, le père Elie a adressé un message d'adieu à l'ensemble de la communauté paroissiale. En effet, appelé par son ordre, il doit retourner au Liban en fin de semaine pour une nouvelle mission.

Nous le remercions pour sa présence, sa fiabilité, sa sagesse, sa disponibilité et nous le confions à votre prière pour qu'il continue à porter beaucoup de fruits , greffé au cep de la Vie qu'est le Christ!

Voici ci-dessous la lettre qu'il vous adresse. Si vous souhaitez lui remettre un message : vous pouvez le déposer dans la boîte aux lettres de la cure, 30 avenue JL Hennebel, au plus tard le jeudi 13 octobre après-midi ou l'envoyer par mail : elia.chedid@hotmail.com


Chers frères et soeurs,


Il y a presque deux ans, je ne vous connaissais pas, et vous ne me connaissiez pas non plus. 2 ans après, nous nous ‘connaissons’. Dans cette connaissance que j’ai de vous, je vois à la fois les piliers de la communauté paroissiale franciscaine et je vois aussi son futur à travers les différentes générations.



Ceux qui se sont engagés, continuez à l’être, car votre disponibilité est utile à l’Eglise.
Ceux qui hésitent, osez et lancez-vous, car notre paroisse Saint-François a besoin de chacun et de chacune de vous.

Après deux ans, je pourrais dire qu’au cœur de Louvain-la-Neuve, l’Eglise Saint-François n’est pas seulement un chef d’œuvre architectural parfaitement réalisé. Mais – d’après moi – elle est une des marques de la présence de Dieu dans ce coin-là. Cette communauté fut pour moi le signe des hommes et femmes de Dieu, des hommes et femmes de foi, des Apôtres et disciples du Christ.

A mes confrères, P. Damien et P. Sébastien, je vous dis merci pour votre délicatesse, votre enthousiasme et votre dynamisme, merci aussi pour votre écoute attentive et pour vos conseils fraternels. Merci pour votre désir permanent de célébrer des liturgies plus belles, merci pour votre attachement à l’Eglise universelle, et merci notamment pour le don de paix que vous faites au sein même de la paroisse.

A vous tous, paroissiens et paroissiennes, je vous dis aussi merci pour votre confiance et votre patience qui m’ont aidé à grandir, à prier et à me former. Merci pour votre bienveillance et votre attention, merci pour votre attention aux plus faibles, je suis personnellement émerveillé de voir dans notre paroisse tant de personnes prêtes à partager avec nos frères âgés ou malades et leur porter la communion. Merci à vous qui m’avez encouragé. Merci à vous qui m’avez accueilli dans votre maison, à votre table pour des moments de partage et de convivialité !

A la fin, j’avoue que je ne suis pas un homme parfait, c’est pourquoi je vous demande pardon.

Je termine mon mot, en citant un verset des Actes des Apôtres, qui dit

« et maintenant, je vous remets à Dieu et au message de sa grâce. Il a le pouvoir de vous faire progresser dans la foi et vous accorder les biens qu’il réserve à tous ceux qui lui appartient » (Act 20 : 32)

Merci !

P. Elie Chedid

Elia.chedid@hotmail.com

67 vues0 commentaire